Tag Archives: Lettre

Puissé-je mille fois mourir !

2015-11-12-puisse-je-mille-fois-mourir

Avant d’obtenir sa réputation sulfureuse, avec « Justine ou les Infortunes de la Vertu », le Marquis de Sade semblait esclave de ses sentiments. Dans une lettre écrite à une actrice rencontrée un peu plus tôt dans la journée, à qui il a déjà envoyé une lettre une heure auparavant, il se repent auprès d’elle, […]

Lettre XXXII

2015-11-05-lettre-xxxii

Paris, ce 5 novembre. Valcour à Aline. « Quel silence ! je n’ai osé le troubler, mais en étais-je plus tranquille…, s’il m’était possible de vous voir ! je souffrirais bien moins de ces privations de lettres… ; mais vivre sans vous entendre et sans vous contempler, Aline !… concevez-vous la violence de ce supplice […]

Ma grande lettre

2012-10-18-ma-grande-lettre

Le 20 février 1781, Sade écrivait à sa femme Renée depuis sa cellule de Vincennes ; dans cette lettre — « [Sa] grande lettre » — il racontait que « Oui, je suis libertin, j’ai conçu tout ce qu’on peut concevoir dans ce genre-là, mais je n’ai sûrement pas fait tout ce que j’ai conçu […]

Puissé-je mille fois mourir !

2015-11-12-puisse-je-mille-fois-mourir

Avant d’obtenir sa réputation sulfureuse, avec « Justine ou les Infortunes de la Vertu », le Marquis de Sade semblait esclave de ses sentiments. Dans une lettre écrite à une actrice rencontrée un peu plus tôt dans la journée, à qui il a déjà envoyé une lettre une heure auparavant, il se repent auprès d’elle, […]

Puissé-je mille fois mourir !

2015-11-12-puisse-je-mille-fois-mourir

Avant d’obtenir sa réputation sulfureuse, avec « Justine ou les Infortunes de la Vertu », le Marquis de Sade semblait esclave de ses sentiments. Dans une lettre écrite à une actrice rencontrée un peu plus tôt dans la journée, à qui il a déjà envoyé une lettre une heure auparavant, il se repent auprès d’elle, […]

Lettre XXXII

2015-11-05-lettre-xxxii

Paris, ce 5 novembre. Valcour à Aline. « Quel silence ! je n’ai osé le troubler, mais en étais-je plus tranquille…, s’il m’était possible de vous voir ! je souffrirais bien moins de ces privations de lettres… ; mais vivre sans vous entendre et sans vous contempler, Aline !… concevez-vous la violence de ce supplice […]

Fi de l’imposture et des imposteurs

mediapart

Serviteur des lumières, Ta compassion pour les épreuves terribles que j’ai endurées, vingt-sept années, aliéné dans les sombres geôles de la Bastille et de Vincennes et dans les asiles de fous de Bicêtre et de Charenton, me va droit au cœur. Tu m’apprends que, de vos jours encore, des écrivains et des journalistes croupissent en […]

Ma grande lettre

2012-10-18-ma-grande-lettre

Le 20 février 1781, Sade écrivait à sa femme Renée depuis sa cellule de Vincennes ; dans cette lettre — « [Sa] grande lettre » — il racontait que « Oui, je suis libertin, j’ai conçu tout ce qu’on peut concevoir dans ce genre-là, mais je n’ai sûrement pas fait tout ce que j’ai conçu […]