Les effets n’ont peut-être pas toujours besoin d’une cause

2014-04-17-les-effets-nont-peut-etre-pas-toujours-besoin-dune-cause

Très différent de ses héros […][Sade] connu des états de déchaînement et d’extase qui lui parurent de beaucoup de sens à l’égard des possibilités communes. Ces états dangereux auxquels le conduisaient des désirs insurmontables, il ne jugea pas qu’il pouvait ou devait les retrancher de la vie. Au lieu de les oublier, comme il est […]