Un aller simple pour Araboth !

Dans son ouvrage « Donatien Alphonse François, marquis de Sade » Maurice Lever nous décrit précisément les derniers moments de vie du Marquis de Sade.

« […] Vendredi 2 [décembre] : dans l’après-midi, Claude-Armand rend visite à son père. Voyant son état, il prie le docteur Ramon de s’occuper de lui. Bien que ses fonctions de “premier élève” ne l’obligent pas à prendre de garde, le jeune médecin promet de le veiller. À la tombée du jour, il se rend auprès de son patient. Au moment d’entrer chez lui, il croise l’abbé Geoffroy, l’aumônier de la maison, qui en sort. L’ecclésiastique paraît, sinon édifié, du moins satisfait de sa visite ; le moribond lui a donné rendez-vous pour le lendemain matin.

L’interne s’installe alors au chevet du marquis, dont la respiration bruyante et difficile s’embarrasse de plus en plus. Ramon lui fait avaler quelques gorgées de tisane et une potion contre “l’engouement pulmonaire à forme d’asthme”. Soudain, vers dix heures du soir, peu après lui avoir donné à boire, il n’entend plus rien. Surpris de ce silence, il s’approche du lit, se penche sur le corps du vieillard. Donatien de Sade venait d’achever sa course mortelle : l’aigle avait rejoint la “septième région de l’air”. »

Nous sommes aujourd’hui le 2 décembre, c’était il y a presque 200 ans… on pense à lui !

Marquis de Sade — Un aller simple pour Araboth !

Le septième Ciel, région des cieux nommée Araboth par les théologiens juifs et chrétiens. Ce coin céleste a, comme tout lieu divin, un chef ; Cassiel domine celui-ci…

« Hé hé… petit coquin ! »

Je vous vois venir… Sade au paradis du plaisir, tout ça, tout ça… En y regardant rapidement, on pourrait croire que oui. Sauf que notre très cher Saint Paul déclare aux Corinthiens qu’il fut emporté dans l’extase jusqu’au troisième ciel (2 Cor. 12, 1-4). Cassiel, quant à lui, est l’ange de l’harmonie, de la sérénité et celui de la tempérance… rien à voir avec un endroit d’extase et de plaisir absolu ; c’est autre chose donc !

Le symbole de la maison de Sade est l’Aigle sur fond d’étoile à huit branches. L’Aigle est l’oiseau de Zeus, il représente Zeus, il personnifie Zeus, il est le Roi des oiseaux, des anges et des entités spirituelles supérieurs. Roi du ciel, il suit le Soleil d’Est en Ouest en passant par l’Omphalos du Monde. Symbole de perception directe de la lumière intellective, il montre le chemin de l’Ascension de l’Âme. Les psaumes en font même un symbole de régénération spirituelle, comme le Phénix. Cependant, l’Aigle comporte également un aspect maléfique : il est un rapace cruel, un chasseur solitaire. Il symbolise l’orgueil et l’oppression. C’est la perversion de son pouvoir… Il n’en reste pas moins un messager !

Concernant l’étoile à huit branches, cela me rappelle une petite histoire, une petite anecdote que je vous racontais il y a peu… Si si souvenez-vous, elle avait pour titre « Qu’il me baise des baisers de sa bouche ! » ; l’article nous montrait un Sade, petit-fillot d’Inanna, fouettant et tortuant en chantant le Cantique des Cantiques.

« Donatien de Sade venait d’achever sa course mortelle : l’aigle avait rejoint la “septième région de l’air” »

Qu’en conclure alors ? Tel l’Aigle finissant sa course, Sade vient de terminer la sienne. Sade a réussi son ascension ; comme l’Aigle, il est notre messager et nous montre la route à suivre pour accomplir notre propre élévation spirituelle ; un chemin tortueux qui mène du monde terrestre vers le monde de l’accomplissement, celui du septième Ciel… Un Monde de sérénité, de complétion et d’achèvement !

D’Inanna à Cassiel, belle allégorie… Merci Monsieur Lever !

Une dernière chose, si Sade est le messager alors l’Aigle est Sade et si l’Aigle se régénère alors Sade également… Reste plus qu’à trouver où !

« Donatien Alphonse François, marquis de Sade » de Maurice Lever – Fayard – sont disponible à l’achat sur l’échoppe du site. Pour vous procurer le ou les ouvrages vous intéressant, veuillez vous rendre dans l’échoppe en cliquant sur le titre en question. Si vous ne trouvez pas l’œuvre voulue, cela veut simplement dire que notre partenaire Amazon ne l’a pas, ou plus, en stock ; auquel cas, nous vous conseillons de revenir ultérieurement dans l’échoppe pour vérifier si elle a été achalandée.

Sources : Donatien Alphonse François, marquis de Sade – Maurice Lever (Fayard)

Pour en savoir plus , fondateur du forum et de ce blog.