Phantasmagoria n°I

2011-12-24-fantasmogorie-de-fin-dannee

Pour cette fin d’année, je vous propose de rêver éveillé, de vous échappez du réel, d’aller titiller votre inconscient et pourquoi pas de satisfaire un désir longtemps caché. Ressortez pour cela vos vieux 78 tours de Mozart, Bach, Beethoven ou, si vous préférez, ceux de Cannabich, Cherubini et Méhul. Écoutez-les, allumez les bougies, fermez les […]