Sade en Provence – Les appétits d’un seigneur libertin et gourmand

Sade en Provence – Les appétits d’un seigneur libertin et gourmand

Deux cents ans après le massacre des Vaudois, le Divin Marquis, dans une violente diatribe, traita les parlementaires d’Aix-en-Provence de frénétiques et de tigres enragés, et leur jeta à la figure : « L’horreur publique qu’inspirèrent vos exécrations de Mérindol et de Cabrières n’est pas encore éteinte dans les cœurs. » Toutefois, cet humaniste n’oubliera […]