Tag Archives: Abbé de Sade

C’est à Saumane que je veux habiter…

2015-10-01-cest-a-saumane-que-je-veux-habiter-2

Famille de riches marchands provençaux, les Sade ont été anoblis par le pape au 14ème siècle. Leurs armoiries, au début simple étoile à huit rais symbole d’amour et d’éternité, seront complétées en 1416 avec une Aigle bicéphale par autorisation de l’empereur Sigismond. (suite…)

Dans l’Église et dans Cythère

2017-09-21-dans-leglise-et-dans-cythere

Aujourd’hui est un jour particulier ; c’est effectivement en 1705, ce même jour, que décida d’arriver sur Terre Jacques-François-Paul-Aldonce de Sade dit « l’Abbé de Sade ». Érudit et libertin, mondain séduisant, celui-ci joua dans la vie de son célèbre neveu, un rôle qui ne saurait être négligé puisqu’il s’est occupé de l’éducation du Marquis […]

5 – Les châteaux de la subversion

facade-sud-2014-bis-2

« Allié par ma mère, à tout ce que le royaume avait de plus grand ; tenant, par mon père, à tout ce que la province de Languedoc pouvait avoir de plus distingué ; né à Paris dans le sein du luxe et de l’abondance, je crus, dès que je pus raisonner, que la nature […]

2 – Les châteaux de la subversion

2015-10-01-cest-a-saumane-que-je-veux-habiter-2

« Allié par ma mère, à tout ce que le royaume avait de plus grand ; tenant, par mon père, à tout ce que la province de Languedoc pouvait avoir de plus distingué ; né à Paris dans le sein du luxe et de l’abondance, je crus, dès que je pus raisonner, que la nature […]

Et tout de go, Voltaire traita d’ingrate Laure de Sade

laure-de-noves-portrait-anonyme-biblioteca-medicea-laurenziana-pour-SITE-LMH2

Alors voilà. L’Abbé de Sade, celui-là même qui recueillit pour quelques années son neveu Donatien âgé de 4 ans, le futur Divin Marquis, l’Abbé de Sade donc, fait paraître en 1764, « Mémoires pour la vie de François Pétrarque […] ». Pétrarque et lui avaient élu comme refuge à quelques siècles de distance, le même […]

C’est à Saumane que je veux habiter…

2015-10-01-cest-a-saumane-que-je-veux-habiter-2

Famille de riches marchands provençaux, les Sade ont été anoblis par le pape au 14ème siècle. Leurs armoiries, au début simple étoile à huit rais symbole d’amour et d’éternité, seront complétées en 1416 avec une Aigle bicéphale par autorisation de l’empereur Sigismond. (suite…)