Demandez et vous recevrez, frappez et l’on vous ouvrira, cherchez et vous trouverez

Pour éclairer l’article de la semaine passée qui — semble-t-il — n’a pas plu à tout le monde, je me permettrais d’émettre la remarque suivante : si dans l’état actuel des recherches, aucun document, aucun témoignage, aucune image, ne permet d’affirmer que Sade fut franc-maçon ; alors, en toute logique, cette absence de document dessert […]

Puisqu’il est l’heure et que nous avons l’âge…

Fils de maçon, le Marquis de Sade est ce que l’on appelle un « louveteau ». Son père fut initié le 12 mai 1730, par la Loge « The Horn » à Londres au côté de Montesquieu. Le statut de « louveteau » fait que la personne est pris en charge contre toutes les atteintes de la vie : les Frères […]

Toutes les fleurs s’inclinent…

Nous sommes en octobre, octobre 1776 ! L’amertume, les désillusions, les menaces vont faire ressortir les démons du Marquis. Le 15 de ce mois, Sade qui étouffe à La Coste se rend à Montpellier. Le hasard veut que, là-bas, il y rencontre une de ses anciennes servantes, Rosette, qui, du temps de son service, s’était […]

Le Marquis solaire d’Auteuil

Tout tient en un visage, deux personnages, un mot. Dans la clinique asile de Picpus où les aristocrates de 1794 protègent leur peau, un homme en rouge arrive, venu d’une autre prison. On se présente : Baron de…, Comte de…, Vicomte de… La veste écarlate ne prononce qu’un mot : « Sade ». Le Vicomte […]

Le sulfureux destin de Sade

Voilà bien une existence singulière que celle de Sade, aujourd’hui reconnu comme un homme de lettres de talent. Son biographe et premier éditeur Jean-Jacques Pauvert dit qu’il fut un délinquant sexuel dangereux mais un écrivain de génie. Paradoxes – quoi qu’il en soit − d’un destin hors du commun… Donatien Alphonse François de Sade voit […]

Qui domine les autres est fort…

Ce n’est pas nouveau, ni un secret pour personne, nous assistons aujourd’hui a un changement radical de notre façon de côtoyer l’autre, en particulier vis-à-vis de celui ayant une confession différente de la notre. Nous avons peur des autres, de ce qu’ils pourraient nous apporter ; nous entretenons cette peur en écoutant des débats anxiogènes et […]